2ème CONFÉRENCE DES INSTITUTS DES FINANCES PUBLIQUES D'AFRIQUE

21 - 23 NOVEMBRE 2017, MARRAKECH, MAROC

2EME CONFERENCE INTERNATIONALE DES INSTITUTS DES FINANCES PUBLIQUES D’AFRIQUE

« La nouvelle gouvernance des finances publiques : vers des modèles innovants intégrant
les dimensions genre et développement durable »

Contexte

L’Economie mondiale connait actuellement de nouvelles reconfigurations caractérisées par le redressement économique des pays émergents et l’évolution vers un système mondial multipolaire où le continent africain est appelé à se positionner en tant que nouveau pôle mondial de croissance, tout en respectant les impératifs du développement durable en matière de protection de l’environnement, de résilience face aux effets du changement climatique, d’équité, et de protection des droits des femmes et des hommes.

Ce nouveau contexte a amené les dirigeants africains, les partenaires au développement et d’autres acteurs à s’engager à asseoir une gestion des deniers publics sur des bases de performance, de transparence et de reddition des comptes. Il requiert également, l’adoption, par les pouvoirs publics des pays africains, de nouvelles doctrines pour renforcer l’efficacité de l’action publique à l’aune des règles de bonne gouvernance et de la régulation économique et sociale qu’elles sous- entendent.

Le Maroc, fidèle aux liens historiques qu’il entretient avec les pays d’Afrique et en harmonie avec les Orientations Royales, a fait le choix de s’ouvrir sur ses confrères africains avec lesquels il partage les mêmes soucis en matière de développement durable, de gestion des finances publiques, de bonne gouvernance et d’efficacité de la dépense.

Conscients de l’importance de l’échange et du partage des bonnes pratiques, les Instituts des Finances des pays d’Afrique, acteurs majeurs de la modernisation de l’action publique et contributeurs aux Objectifs du Développement Durable, ont multiplié leurs efforts pour s’organiser en réseau afin de capitaliser leurs expériences, renforcer l’impact de leurs actions et mobiliser tous les acteurs autour des problématiques communes.

Dans cette optique, l’Institut des Finances du Maroc (IDF), relevant du Ministère de l’Economie et des Finances, envisage d’organiser conjointement avec le Programme Supérieur de Spécialisation en Finances Publiques (PSSFP) du Cameroun et avec l’appui d’Expertise France, la 2ème édition de la Conférence Internationale des Instituts des Finances Publiques d’Afrique (CIFP 2017), sous le thème : « La nouvelle Gouvernance des Finances publiques : vers des modèles innovants intégrant les dimensions genre et développement durable».

Elle succède à la première conférence, qui s’est tenue en octobre 2016 à Yaoundé, sous le thème « Réformes des finances publiques : quelles stratégies pour le renforcement des capacités» et qui a fait ressortir de nombreuses recommandations qui visent l’amélioration de la gouvernance des Instituts des Finances et le renforcement de leurs actions.

Cette 2ème édition, prévue sur 3 jours à Marrakech en novembre 2017, ambitionne d’être une réunion de concrétisation des recommandations de la 1ère conférence et un espace pour la formation sur la thématique des « Finances Climat » et un lieu de rencontre des responsables des instituts des finances, des représentants des Ministères économiques et financiers ainsi que des experts internationaux sur les thématiques de gouvernance financière, dans un contexte de transition économique mondiale vers un modèle économique durable, notamment :

  • l’initiative CAPE (Climate Action Peer Exchange Initiative),  la finance climat,
  • la budgétisation sensible au genre,
  • les marchés publics et le partenariat public privé.

Objectifs

Constituer le réseau des Instituts des Finances Publiques

Suite aux recommandations de la 1ère CIFP, cette 2ème Conférence sera une occasion pour concrétiser le projet de création du réseau par la tenue de l’Assemblé Générale Constitutive et l’adoption de la charte du réseau.

La conférence sera également l’occasion pour échanger et partager les bonnes pratiques entre les Instituts partenaires, mutualiser les efforts en matière de développement des capacités et renforcer la coopération à travers la signature de plusieurs conventions de partenariat en marge de la conférence.

Renforcerlescapacités des acteurs en Finances Publiques aux enjeux nationaux de la finance climat

L’accord de Paris sur le climat a mis en place un nouveau cadre de transition économique mondiale vers un modèle économique durable sobre en carbone, et ce à travers des projets d’atténuation et d’adaptation aux effets du changement climatique. L’engagement des finances publiques pour l’allocation de budgets spécifiquement dédiés à la réalisation de ces projets est nécessaire afin de mettre en œuvre les politiques climatiques permettant la réalisation Contributions Déterminées au niveau National (CDN) soumises par à la CCNUCC.

Mobiliser l’expertise scientifique et technique internationale autour des thématiques liées aux nouveaux modèles de gouvernance financière

Les thématiques abordés intègrent: (i) l’initiative CAPE (Climate Action Peer Exchange Initiative), (ii) la budgétisation sensible au genre, (iii) les marchés publics, le partenariat public privé et (iv) la finance climat

Résultats attendus

Intérêt Scientifique

  • Contribuer au renforcement de la synergie entre les acteurs internationaux sur la thématique de budgétisation sensible au genre;
  • Contribuer à l’effort mondial en matière de finances durables en assurant le partage d’expérience, la veille et le réseautage
  • Capitaliser l’information, la connaissance et le savoir-faire en matière de réforme de l’Administration et les implications des nouveaux cadres ou des nouvelles directives en matière de gestion des finances publiques;
  • Contribuer au renforcement des capacités des acteurs régionaux en matière de Marchés publics et du partenariat public privé.

Apports pour les Instituts des Finances

  • Renforcer la coopération bilatérale et multilatérale entre les Instituts des Finances et les différents partenaires à travers la conclusion de conventions de partenariats en marge de la conférence;

  • Contribuer à l’amélioration de la gouvernance des Instituts des Finances à travers : (i) la présentation du Benchmark des réseaux des Instituts des Finances ; (ii) l’adoption du guide des besoins en renforcement de capacités en gestion des finances publiques; (iii) la diffusion du référentiel de bonnes pratiques en gestion des finances publiques ; et (iv) la concrétisation des actions de partage des formations à distance (e-learning).

PROGRAMME PROVISOIRE DE LA 2EME CIFP

mardi 21 novembre 2017

# Session Speaker(s) Time Venue
1 Assemblée générale constitutive du Réseau des Instituts des Finances Publiques ..... 09H00 - 13H00
2 Pause-déjeuner ..... 13H00 - 15H15
3 Gouvernance des Instituts des Finances ..... 14H15 - 16H30

mercredi 22 novembre 2017

# Session Speaker(s) Time Venue
1 Pause-déjeuner ..... 12H30 - 14H00
2 Cérémonie d’ouverture ..... 09H30 - 10H30
3 Panel n° 1 : Finances publiques et budgétisation sensible au genre ..... 10H30 - 16H30
4 Panel n° 2 : Marchés publics et partenariat public privé ..... 14H00 - 16H00

jeudi 23 novembre 2017

# Session Speaker(s) Time Venue
1 Panel n° 3 : La finance climat ..... 9H00 - 10H30
2 Panel n° 4 : Initiative CAPE (Climate Action Peer Exchange Initiative) ..... 10H30 - 13H30
3 Pause-déjeuner ..... 13H00 - 14H15
4 Signature des accords de coopération et déclaration des Instituts et Ecoles du CIFP ..... 14H15 - 16H00
5 Discours de clôture ..... 16H00 - 16H30

PARTENAIRES POUR L’ORGANISATION DE LA CONFERENCE

Search